Comité et autres organes

Dirigeant préposé

Le Conseil d'administration a nommé au sens de l'article 21 du Statut social et de l’article 154 bis du décret législatif 568/1998 et après avoir obtenu l’avis favorable du Conseil de surveillance, le Directeur central des finances et du contrôle, Stefano Moccagatta, dirigeant préposé à la rédaction des documents comptables des sociétés , en pourvoyant par ailleurs à lui assigner tout pouvoir opportun, y compris le pouvoir d’achat, nécessaires à l’exercice de ses fonctions.

Le Dirigeant préposé a préparé et mis en place les procédures adéquates administratives et comptables pour la réalisation des états financiers annuels et du bilan consolidé, et toute autre communication à caractère financier.

Le Dirigeant préposé, en collaboration avec l’Administrateur délégué, a en outre attesté par un rapport joint aux comptes annuels, au bilan consolidé et au rapport financier semestriel :

  • l’adéquation et l’effective application des procédures administratives et comptables indiquées ci-dessus au cours de la période à laquelle se réfèrent ces documents comptables ;
  • la conformité du contenu de tels documents aux principes comptables internationaux applicables dans la communauté européenne au sens du règlement (CE) numéro 1606/2002 du Parlement européen et du Conseil du 19 juillet 2002 ;
  • la correspondance de ces documents avec les conclusions des livres et des écritures comptables, et leurs capacités à fournir une représentation fidèle et correcte de la situation patrimoniale, économique, et financière de la société, et de l’ensemble des entreprises incluses dans la consolidation ;
  • que le rapport sur la gestion figurant aux comptes annuels et au bilan consolidé contienne une analyse de l’évolution et du résultat de la gestion ainsi que de la situation de la société et de l’ensemble des entreprises incluses dans la consolidation, avec la description des principaux risques et incertitudes auxquels ces dernières sont exposées ;
  • que le rapport intermédiaire sur la gestion inclus dans le rapport financier semestriel contienne une analyse fiable des informations visées à l’alinéa 4 de l’article 154-ter du TUF.