RdM RdM

Durabilité

Reporting

Le Bilan de valeur durable vise à présenter de façon précise et transparente les résultats accomplis par le Groupe RDM quant au développement de l'activité de l'entreprise dans une perspective de croissance et de création de valeur pour toutes les parties prenantes à long terme.

Il décrit les principaux risques et opportunités générés par le Groupe RDM ou se présentant à lui aux plans environnemental et social, et relevant des droits de l’homme et de la lutte contre la corruption.

MATRICE DE MATÉRIALITÉ

En appliquant les principes prévus par la norme d’information adoptée conformément aux critères de gestion d’entreprise efficace et appropriée, et ce afin de définir les contenus du Bilan et les priorités sur lesquels le Groupe doit se concentrer pour développer son activité de manière durable, nous avons mené une procédure d’analyse des environnements dans lesquelles les activités du Groupe peuvent contribuer à l’amélioration ou à la détérioration des conditions sociales, économiques et environnementales des territoires et communautés dont fait partie le Groupe RDM.

 

Ce processus d’analyse est traduit sous forme graphique par une carte des principaux risques et opportunités caractérisant le scénario de développement durable auquel participe le Groupe RDM.

INFORMATIONS ET DONNÉES

Pour chacun de ces thèmes, les stratégies et actions entreprises par le Groupe RDM sont illustrées, en indiquant la gestion, les résultats obtenus et les objectifs de développement ultérieurs qui y sont liés.

Le Bilan de valeur durable, soumis à un contrôle de la part de la Société d’audit, constitue la Déclaration consolidée à caractère non financier de la Société Reno De Medici S.p.A. et des Sociétés contrôlées, rédigée conformément au Décret législatif 254/2016 de transposition de la Directive UE 95/2014 en matière de « communication des informations à caractère non financier et d’informations sur la diversité de la part de certains groupes et entreprises de grande taille ».

Le Document a été rédigé en appliquant les méthodes et principes prévus par la norme de
reporting sur le développement durable de la Global Reporting Initiative : option « Core », définie
en 2016 et créée par le Global Sustainability Standards Board.